Catégorie : Projets

Projets

Programme

Adaptation de mon livre Programme par le Groupe Merci.

Programme : un texte commandé à l’auteur Éric Arlix, regard sur l’exposition du plasticien Simon Starling au MAC VAL (2010).
Vous entendrez nommer des objets, des espaces, et des portes aussi comme ces arcanes des jeux virtuels de l’hyper-modernité. Tout un parcours ! Vous entendrez aussi la langue du néo-management et ses injonctions, cette «maladie de l’optimisation» et de la performance, qui fictionnalise toujours pour empêcher la déprogrammation et re-fictionnalise encore pour éviter la panne et la peur de la panne. Toute une histoire !

Où sommes-nous ? Un jeu vidéo, un “ reality show ”, un parc d’attraction ?
Éric Arlix a l’humour corrosif et joueur, celui d’un « anthropologue » malicieusement embusqué, guettant les clichés branchés de notre époque. Nous renvoie-t-il à une réalité augmentée ou simplement scrutée ? Kafkaïen et ludique à la fois, ce texte ovni (tout sauf du théâtre) pourrait certainement trouver écho dans une forme plastique, vidéo ou encore sonore. La tentation pour le Groupe Merci d’y propulser la vitalité et le talent d’un jeune cascadeur-boxeur-acrobate, la puissance d’un bouffon et une pincée de dispositif scénique fut forte, nous y avons cédé. 

Avec :
Georges CAMPAGNAC
Eliott PINEAU ORCIER

http://www.groupemerci.com/objets-nocturnes/programme


Autres projets Adaptation


Projets

La ville sauvage

Les zones urbaines voient de plus en plus d’animaux sauvages venir vivre dans ou à proximité d’elles. Les villes se verdissent et font la chasse à la pollution, elles sont aussi confinées parfois, quant aux campagnes elles ne sont plus sûres pour les animaux (chasse, agriculture intensive, produits chimiques). Des nouveaux récits naissent de ces espèces-compagnes qui habitent désormais avec nous.

Atelier d’écriture réalisé au Lycée des Métiers du Bâtiments Urbain de Toulouse, janvier 2022.

Atelier d’écriture réalisé au Collège Josette et Maurice Audin de Vitry-sur-Seine, mai 2022.

Sur ce sujet voir mon livre La Destinée manifeste.


Autres projets Atelier


Projets

HYPOGÉ

HYPOGÉ est le nom du trio composé par Éric Arlix (écrivain), Serge Teyssot-Gay (guitariste), Christian Vialard (musicien électronique). HYPOGÉ est une forme scénique modulable et inédite à chaque concert composée autour des textes (récents et à venir) d’Éric Arlix. HYPOGÉ est un projet inédit à chaque représentation (mise en scène, choix des textes, musiques). hypogé est un projet scénique, musical, littéraire, et de recherche.

Prochaines dates HYPOGÉ
Mix’art Myris, Toulouse (31), le samedi 28 mai 2022 (extérieur).
Maison de la Poésie, Paris (75), le vendredi 10 juin 2022.
L’écluse, Toulouse (31), le jeudi 15 septembre 2022.
Centre culturel, Saint-Genis Pouilly (01), le 1er décembre 2022.

TOURNEUR : La Station Service, 9-11 rue de Dinan 35000 Rennes


Autres projets Scène


Projets

D-fiction

Merci pour ce moment de flippe ->>>>
« ÉRIC ARLIX nous propose trois interventions qu’il a rédigées durant «ce moment de flippe» dans le cadre de commandes ainsi que d’un atelier d’écriture collective, interventions accompagnées ici, en introduction, du clip (CONFINÉS) de son groupe HYPOGÉ. »

Également sur D-fiction le Making-Off du livre Agora Zéro ->>>>


Autres projets Texte


Projets

Éditions JOU

Historique JOU
Les éditions JOU ont été créées en 2017 par Éric Arlix, elles sont dirigées (bénévolement) depuis début 2019 par Éric Arlix (écrivain), Xavier Boissel (écrivain) et Hugues Robert (critique et libraire). Le nom « éditions JOU » est une référence au livre d’Éric Arlix, Le Monde Jou, paru aux éditions Verticales en 2005. Les éditions Jou sont diffusées-distribuées par SENREDIP-LIVRES depuis octobre 2021.
Depuis avril 2022 les éditions JOU sont dirigées par Éric Arlix & Xavier Boissel.

Extrêmement attentives aux problématiques contemporaines, elles privilégient des publications qui en proposent une approche qui ne dissocie pas la critique de l’esthétique. Sensibles à la critique des seuils, ses parutions se situent sur la ligne de crête de la fiction et de ce que l’on a coutume d’appeler «la non fiction». Outre les livres, elles ont aussi développé un catalogue de créations sonores. Sur le plan commercial, elles s’interdisent les ventes sur Amazon, les droits d’auteurs sont payés et les livres sont imprimés en France. Enfin, elles ne proposent pas de version numérique des livres.

Littérature française
Une collection de littérature française contemporaine, poésie, recherche, roman, formes expérimentales d’écriture et science-fiction.

Essais
Des essais croisant esthétique, histoire des formes et critique. Avec deux directions principales les “sound studies” et la science-fiction. Des essais, des projets littéraires, des biographies, des documents.

Créations sonores
La collection JOU avec des créations sonores originales d’écrivains, d’artistes, de musiciens et la collection Tiramizu (label de musique fondé par Christian Vialard en 2002) avec la ré-activation d’une dizaine d’albums puis des nouveautés. Ces pièces sonores sont vendues sous forme de fichiers numériques (mp3 et wav).

DISTRIBUTION-DIFFUSION

Serendip Livres
21 bis rue Arnold Géraux
93450 L’Île-St-Denis
Tél. : 01.40.38.18.14
https://serendip-livres.fr

https://editionsjou.net/


Autres projets Édition


Projets

Algorithmes et nouveaux mondes

Une résidence à l’Université Toulouse 1 Capitole, de septembre 2020 à mai 2021. Une résidence composée autour de deux axes : un temps de recherche (écriture d’un texte de fiction Homo novo) et un temps de monstration / diffusion / production au sein de l’université (ateliers, rencontres, lectures, projections vidéo).

RÉALISATIONS :

LASHINDA : Chaque mois un épisode vidéo d’environ 2 minutes ou Lashinda (algorithme juridique) parle aux étudiants à travers l’écran géant du hall d’entrée de l’Université. (9 épisodes).

Épisode 1 : https://vimeo.com/manage/videos/698956075
Épisode 2 : https://vimeo.com/manage/videos/698956910
Épisode 3 : https://vimeo.com/manage/videos/698957000
Épisode 4 : https://vimeo.com/manage/videos/698957058
Épisode 5 :
https://vimeo.com/manage/videos/698957130
Épisode 6 :
https://vimeo.com/manage/videos/698957196
Épisode 7 :
https://vimeo.com/manage/videos/698957279
Épisode 8 :
https://vimeo.com/manage/videos/698959928
Épisode 9 :
https://vimeo.com/manage/videos/698957372

Ateliers avec les étudiants en Master 2 Droit & numérique.
Rencontre-discussion avec Yves Duhten (chercheur en vie artificielle) à la Bibliothèque universitaire.

Ateliers-écriture en visio, communiqués de Lashinda.
Rencontres, discussions avec des chercheurs de l’Université.
Tenue d’un blog sur la résidence.
QR-code-lectures placées dans l’Université.
Réalisation d’une vidéo teaser sur Homo Novo : https://vimeo.com/manage/videos/529368274


Autres projets Résidence


Projets

Transfert

Invité sur le site de Transfert à Nantes comme « Grand témoin » pour observer le site et ses activités et produire un texte d’anticipation sur l’avenir de Transfert.

Extrait

Le Transfert Tour
Chaque week-end des courses de vélo (8 coureurs) sont organisés sur des vélos statiques produisant de l’électricité stockée en batterie et redistribuée sur le site. Chaque vélo est relié à un compteur kilométrique. Différentes courses sont organisées (1 km, 5 km, 10 km, 40 km). Les records de production d’électricité du Transfert Tour sont affichés comme des trophées. On peut imaginer des parcours virtuels (dans Rezé, dans la région ou nationalement), des championnats, etc…

La rizière artificielle
Transfert inaugure ce mois-ci sa rizière, après six mois de préparation : 400 m2 carré capable de produire de une à trois récoltes de 700 kilogrammes de riz par an, consommées sur place dans le gathering et le nouveau corner végétarien. En lumière artificielle produite par des panneaux solaires, le riz «Transfert» devient, bien sûr, source de nombreux ateliers autour de l’alimentation et des qualités de la céréale la plus consommée au monde.

La tour d’observation
Située à proximité des mares, d’une hauteur d’environ 20 mètres, la tour d’observation permet un point de vue sur le site Transfert et également d’organiser des séances d’observations (oiseaux, étoiles, non-humains, humains, lumières de la ville, …). Anthropologues, botanistes, bird-watchers, comédiens se succèdent dans la tour d’observation pour aider des groupes à percevoir leur environnement selon d’autres critères.


Autres projets Texte


Projets

Une supérette

Dispositif vidéo pour 30 personnes conçu par Le Groupe Merci à partir de mon texte « Une supérette » in Golden Hello.

« Une supérette » est un scanner de l’homo consommateur et de ce caddie que nous remplissons immanquablement, de ce « rajout au panier » qui scande nos vies d’occidentaux. Le texte d’Éric Arlix décrit méthodiquement nos habitudes entretenues jours après jours dans le petit supermarché proche de chez nous : l’heure de notre passage, les produits que nous y achetons, comment nous abordons ces achats et surtout ce qu’ils racontent de nos états de stress. Le constat est ludique et caustique, il scrute et nous saisit par l’anse du panier que nous remplissons de : chocolat en quantité, petit encas pour combler un moment vide, bouteille de pineau systématiquement achetée pour sa sempiternelle soirée TV ou poulet soldé à moins de 2€ le kg pour être dans les clous d’un budget serré, café bio équitable pour encore et encore aider les paysans du Guatemala. Des habitudes qui, si elles nous font sourire, parlent néanmoins que trop bien, pour nous laisser tranquilles, nous épargner. Des questions se lèvent, éternelles, ludiques, sarcastiques parfois : humaines. » Joël Fesel.

Générique 
Texte : Éric ARLIX. « Une supérette » est issue de « Golden Hello », éditions JOU, 2017
Une création du Groupe Merci
Objet nocturne n° 26 bis
Conception Et réalisation : Joël FESEL
Réalisation vidéo et régie : Raphaël SEVET
Voix : Sacha SAILLE
Enregistrements sonores et mixage : Boris BILLIER


Autres projets Adaptation


Projets

La tête dans les nuages

Lecture musicale avec Christian Vialard (machines et guitare)

Projet développé en 2019 à la Cave Poésie de Toulouse.
3 représentations à la Cave poésie en 2019/2020, 1 représentation à la Maison Nougaro en octobre 2021.

Extrait :

Les buildings poussent de nouveau
Les ours polaires disparaissent.
Les sociétés du savoir se développent.
Le savoir disparaît.
La biopolitique est effective.
La politique disparaît.
La désindividuation croît.
L’individu disparaît.
C’est un moment-clé.
Les clés disparaissent.
Les puces sous-cutanées apparaissent.
L’insauvable apparaît.
L’oxymore de la révolution conservatrice apparaît.
La révolution disparaît.
Les bidonvilles croissent.
Les cerveaux décroissent.
Les corps grossissent.
C’est un moment-clé.
Les clés disparaissent.
L’économie siège de l’information-marchandise se répand la tête dans les nuages pour accroîtrent la pénétration des corps et des cerveaux alors que les ours polaires disparaissent et que les bidonvilles croissent.
L’autonomie décroît.
L’émancipation disparaît.
Les cerveaux sont disponibles.
Les cerveaux disparaissent.
La westernisation du monde croît.
La démocratie post-totalitaire siège de la westernisation du monde s’élève la tête dans la biopolitique pour accélérer la maîtrise des désirs des cerveaux non autonomes non émancipés mais super disponibles dont les clés ont disparu comme ces cons d’ours polaires, de pétrels des neiges et de baleines bleues.
C’est un moment clé.
La tête dans les nuages.
Un moment clé.
La verticalité du capitalisme réapparaît.
La verticalité est indestructible.
La hiérarchie s’amplifie.
Le capitalisme fructifie.
La bêtise est légalisée, normalisée, elle est cette force dramatique du monde, elle est ce moment clé, la tête dans les nuages, les cerveaux disponibles pilotés par la biopolitique qui croît.
L’intelligence se volatilise.
Le crétinisme croît.
La cheptélisation fait son lard.
Le loup de Sibérie disparaît.
Le capitalisme exagère.
C’est un moment-clé.


Autres projets Scène


Projets

Bifurcations#5

Festival littéraire, Nouveau Théâtre, Nantes, décembre 2019.
Sur une proposition d’Yves Arcaix je programme le festival littéraire Bifurcation pour sa cinquième édition.


Autres projets Scène